Accueil
Actualites
Appel à candidatures pour des bourses d'études 2018 au Centre d'Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) au Togo

Appel à candidatures pour des bourses d'études 2018 au Centre d'Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) au Togo

DAAD (Deutscher Akademischer Austauschdienst German Academic Exchange Service) en collaboration avec le Centre d'Excellence Régionale sur les Sciences Aviaires (CERSA) lance un appel à candidature pour des bourses d'étude en master et doctorat pour les ressortissants de l'Afrique Subsaharienne dans les domaines ci-après: les pratiques de gestion de la volaille, traitement des produits de la volaille et la sécurité alimentaire, la biosécurité et la prévention des risques biotechnologiques de l'industrie de la volaille, la biotechnologie et la génétique avicole et le marketing et socio-économie de l'industrie de la volaille. La date limite de dépôt des candidatures est fixée le 31 Mars 2018.

Lien relatif http://www.daad.de
Source DAAD, CERSA
Date de publication 07/01/2018
Contributeur Liévin Ndayizeye
Couverture géographique Togo
Mots-clefs biotechnologie, sécurité alimentaire, production aviaire

DAAD (Office Allemand d'Echanges Universitaires), financé publiquement comme une organisation autonome des institutions de l'enseignement supérieur en Allemagne, fait la promotion d'échanges universitaires internationaux pour l'éducation ainsi que pour la coopération avec les pays en développement grâce à une variété de programmes d'aide financière et de bourses d'études.

Dans le cadre du programme "In-Country/In-Region Scholarship Progamme" DAAD offre des bourses pour des études de master et doctorat. Le programme est financé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) et vise le personnel Universitaire en premier lieu, sans pour autant négliger le secteur public, la demande de personnel qualifié sur le plan scolaire.

Le groupe cible pour les bourses sont les diplômés et les étudiants des cycles supérieurs de l'Afrique subsaharienne avec un premier diplôme académique si vous faites une demande pour un programme de maîtrise, ou avec une maîtrise si vous faites une demande pour un programme de doctorat qui désirent poursuivre des études de maîtrise ou de doctorat cours dans leur pays d'origine (ainsi appelé Stage bourses) ou dans un autre pays de l'Afrique subsaharienne (In-Region bourses). Il a été convenu que le DAAD coopère avec le Centre d'excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA) en offrant jusqu'à 4 In-Region et 2 bourses pour des doctorants et dans jusqu'à 12 In-Region et 6 bourses pour les études de Master Stage au CERSA en cours en 2018.

Exigences de la demande
•  Les candidats
- ont achevé avec succès généralement un diplôme universitaire de trois ans (Master candidats) ou d'un diplôme universitaire de deux ans (doctorants) avec des résultats au-dessus de la moyenne (deuxième division supérieure de classe)
- montrent clairement la motivation et l'engagement fort
- ont une connaissance approfondie de la langue d'instruction
- ont terminé leur dernier diplôme universitaire non plus qu'il y a 6 ans au moment de la demande
- doivent être ressortissants ou résidents permanents d'un pays de l'Afrique subsaharienne
- devraient généralement être a) membre du personnel d'une université publique ou privée, b) considéré comme candidat pour le recrutement du personnel enseignant ou de recherche, c) dans le secteur public, ou d)-DAFI (anciens réfugiés Universitaire Allemand Albert Einstein Initiative)

Les candidates et candidats provenant de régions moins privilégiées ou Des groupes sont particulièrement encouragés à participer au programme.

La durée du programme de doctorat est de trois ans et celle du programme de master est de deux ans à partir de septembre 2018.

Le processus de demande comporte deux étapes.
La Première étape :
Les candidats doivent présenter une demande pour leurs études au CERSA en utilisant les contacts et la méthode qui est prescrit par l'institution. CERSA a fixé ses propres délais.
L'écran sera CERSA, pré-sélectionner (en fonction de critères de sélection du DAAD) et liste des candidats. Un rapport détaillé comprenant la procédure de présélection, l'ensemble de la liste des demandeurs, l'classé ajouter et la sélection des membres du groupe sera également fait usage de DAAD. La classé ajouter contiendra au moins le double ou triple (en option) le nombre de bourses qui ont été attribuées à l'institution.

Le DAAD se réserve le droit de sélection finale.
Deuxième étape :
les candidats présélectionnés sont invités à se connecter au portail DAAD et s'inscrire eux-mêmes et présenter une demande. DAAD L'établissement est prié de communiquer les informations suivantes à la liste restreinte des candidats :
1. S'inscrire en ligne via le DAAD-portail (si pas déjà enregistré) : https://portal.daad.de
2. Postulez en ligne via le DAAD-portail sous l'onglet "financement personnel"/ "demande" Les documents à présenter sont :
- Un formulaire de demande dûment rempli par le DAAD (disponible dans le DAAD-portail)
- Un curriculum vitae signé (veuillez utiliser le modèle de formulaire à http://europass.cedefop.Europa.eu), y compris une liste de publications (si applicable). - Une lettre de recommandation par des universitaires (Master 1, doctorat)
- 2 copies certifiées conformes des universitaires y compris les transcriptions
- lettre de motivation (s'il y a lieu de mentionner : la recherche planifiée séjour en Allemagne, voir "prestations complémentaires")
- Copie du passeport ou carte d'identité nationale les candidats au doctorat doivent soumettre les documents suivants :

• Déclaration d'acceptation de leur superviseur
- précise et détaillée des proposition du doctorat, y compris le temps de travail détaillé et le tableau (s'il y a lieu de mentionner : la recherche planifiée sur le séjour en Allemagne, voir "prestations complémentaires")
- Résumé de la proposition sur une seule page (veuillez inclure le nom et le titre de la proposition)

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter:
• Eva Rothenpieler
Programme Officer, Section ST32 Africa
DAAD Bonn
E-Mail: rothenpieler@daad.de
Website: www.daad.de
Tel.: +49-228-882-8762

• Wéré Pitala
Programme Manager, CERSA
E-Mail: werepit@hotmail.com
DAAD

• Delali Afi Afokpa
Secretary, CERSA
Email: floradelali@gmail.com or cersa.univ.lome@gmail.com
Website: http://www.cersa-togo.org/

Rédiger un commentaire

Bulletin d'information

Inscription à la newsletter

Appels d'offres

Programme de Recherche Master en Sciences Aviaires

Date limite de candidature: 30/03/2018

Programme de Recherche Doctorale en Sciences Aviaires

Date limite de candidature: 30/03/2018

Avis d’appel d’offres ouvert

Date limite de candidature: 16/03/2018

Témoignages

  • Pyalo Tchoou, Elève-avicultrice (2016) J’avais de petites notions sur les poules pondeuses que je veux élever mais avec cette formation modulaire avec différents cours tels que la gestion et le suivi des poules pondeuses et coquelets que nous a donnée le CRSA, je me sens prête pour mener à bien mes activités
    Pyalo Tchoou, Elève-avicultrice (2016)

  • Michel OROUNLADJI « Je suis trop fier de la formation au CERSA. Mon thème de recherche c’est ‘’Effet de la chaleur sur les performances bioéconomiques des pintades (Numida meleagris) locales au Bénin’’ J’en profite pour remercier le CERSA et la Banque mondiale pour le financement sans oublier le Laboratoire de Zoo économie dans lequel j’ai travaillé à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin dans le cadre de mes travaux. Comme perspective, je compte poursuivre mes travaux en année de thèse. »
    Michel OROUNLADJI

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Avec le CERSA, j’ai acquis de grandes connaissances, et développé des compétences dans le domaine des Sciences Aviaires notamment pendant la réalisation des recherches au sein du laboratoire des Sciences Aviaires du CERSA de l’Université de Lomé.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • Martine GANDJETO « J’ai soutenu sur le thème ‘’Evaluation des propriétés enzymatiques des termites utilisés en alimentation des poulets de chair au Bénin’’. Ça a été une expérience riche en découvertes. Je compte bien m’installer en créant une usine de fabrication d’aliment de volaille ».
    Martine GANDJETO

  • Amedzrovi Ablamvi, Elève-aviculteur (2016) La formation prodiguée par le CERSA m’a donné l’opportunité de renforcer mes connaissances et compétences en matière d’aviculture
    Amedzrovi Ablamvi, Elève-aviculteur (2016)

  • N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires La dimension régionale matérialisée par la sélection d’étudiants anglophones est une chance pour nous francophones d’améliorer significativement notre niveau en anglais scientifique.
    N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires

  • Yagla Baréléma, Elève-avicultrice Pour l’heure je n’ai pas beaucoup d’argent pour commencer véritablement mais cette formation qui est le fruit du partenariat entre le CERSA et le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, j’ai la ferme conviction que tout ira bien puisque j’ai la volonté de pratiquer l’aviculture.
    Yagla Baréléma, Elève-avicultrice

  • Ali KOLANI « J’ai travaillé sur ‘’Effet de l’incorporation de l’huile de palme sur les performances de ponte et sériques des poules pondeuses’’. C’est un réel plaisir d’avoir fini ce master. Et j’aimerais, par la suite, travailler sur la modélisation de la production des œufs au Togo ».
    Ali KOLANI

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Toutes ces expérimentations que j’ai réalisées au Laboratoire des Sciences Aviaires m'ont permis d'avoir une expérience professionnelle probante, et m'ont conforté dans mon projet de devenir chercheur en Sciences Aviaires.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • Edith GANGBEDJI « J’ai soutenu sur le thème ‘’Analyse de la chaîne de valeurs ajoutée des aliments de volailles au Bénin’’. Je suis soulagée d’être à cette étape. C’est un thème d’actualité. J’aimerais approfondir ce thème car si nous voulons promouvoir l’aviculture dans nos pays, nous devons chercher à maîtriser les différentes étapes de la filière ».
    Edith GANGBEDJI

Tous nos témoignages