Accueil
Actualites
Le CERSA renforce les capacités des jeunes entrepreneurs du Togo soutenus par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes

Le CERSA renforce les capacités des jeunes entrepreneurs du Togo soutenus par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes

Dans le cadre de sa mission de renforcement des capacités techniques additionnelles aux jeunes entrepreneurs du secteur avicole, le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) a établi un partenariat avec le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé. Ce partenariat vise à assurer à ces jeunes une qualification métier pour une meilleure insertion socio-professionnelle en conformité avec le profil du porteur et son projet.

Cette formation permet à ces jeunes d’être outillés sur les techniques d’élevage, les conditions générales relatives à la conduite de l’élevage de volaille; le type de bâtiment et la densité de volailles correspondant, les soins vétérinaires, la composition de la provende, la couvaison des œufs et la qualité des poussins d’un jour.

Au-delà des aspects techniques, les notions relatives à la gestion des ressources humaines; la gestion économique et financière des exploitations avicoles; les débouchés et les coûts de commercialisation sont également abordés au cours de ce renforcement de capacités pour faire de ces bénéficiaires des éleveurs accomplis.

Après le placement d’une première vague de 11 jeunes pour une période de six mois, et ayant évalué l’impact positif de cette expérience sur le comportement des bénéficiaires dans la vision qu’ils ont désormais de leurs entreprises, le FAIEJ continue d’étendre l’expérience à plus de bénéficiaires.

C’est ainsi que le FAIEJ a fait former cent autres jeunes entrepreneurs avicoles par le CERSA en mars à septembre 2016. A chaque fois, outre les formations théoriques, les jeunes bénéficient de sessions pratiques, y compris des stages dans des fermes avicoles partenaires du CERSA. A terme, le Togo disposera d’une classe de jeunes entrepreneurs accomplis et de techniciens qualifiés dans la filière avicole.

Rédiger un commentaire

Bulletin d'information

Inscription à la newsletter

Appels d'offres

Programme de Recherche Master en Sciences Aviaires

Date limite de candidature: 30/03/2018

Programme de Recherche Doctorale en Sciences Aviaires

Date limite de candidature: 30/03/2018

Avis d’appel d’offres ouvert

Date limite de candidature: 16/03/2018

Témoignages

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Je suis convaincu de pouvoir participer efficacement à la fructification de la recherche dans ce domaine au Togo, au Tchad mon pays d’origine ou partout en Afrique, avec mon dynamisme et mes atouts techniques acquis au CERSA.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • Yagla Baréléma, Elève-avicultrice Pour l’heure je n’ai pas beaucoup d’argent pour commencer véritablement mais cette formation qui est le fruit du partenariat entre le CERSA et le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, j’ai la ferme conviction que tout ira bien puisque j’ai la volonté de pratiquer l’aviculture.
    Yagla Baréléma, Elève-avicultrice

  • Martine GANDJETO « J’ai soutenu sur le thème ‘’Evaluation des propriétés enzymatiques des termites utilisés en alimentation des poulets de chair au Bénin’’. Ça a été une expérience riche en découvertes. Je compte bien m’installer en créant une usine de fabrication d’aliment de volaille ».
    Martine GANDJETO

  • Edith GANGBEDJI « J’ai soutenu sur le thème ‘’Analyse de la chaîne de valeurs ajoutée des aliments de volailles au Bénin’’. Je suis soulagée d’être à cette étape. C’est un thème d’actualité. J’aimerais approfondir ce thème car si nous voulons promouvoir l’aviculture dans nos pays, nous devons chercher à maîtriser les différentes étapes de la filière ».
    Edith GANGBEDJI

  • N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires Etudier au CERSA, c’est l’assurance d’un appui financier pour publier nos travaux de recherches dans des journaux scientifiques de renom. En outre, l’excellence visée par le centre représente un gage d’insertion professionnelle rapide.
    N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires

  • Abidi BILALISSI « Ma soutenance a porté sur ‘’Etude du meilleur moment pour l’inoculation in ovo d’un extrait hydro-alcoolique des feuilles moringa dans les œufs à couver des reproducteurs chair’’. La soutenance s’est bien passée et je suis très heureux. Avoir une note de 18 sur 20, ce n’était pas évident. Ceci me donne une ouverture sur la thèse si le CERSA m’en donne l’occasion ».
    Abidi BILALISSI

  • N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires La dimension régionale matérialisée par la sélection d’étudiants anglophones est une chance pour nous francophones d’améliorer significativement notre niveau en anglais scientifique.
    N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Toutes ces expérimentations que j’ai réalisées au Laboratoire des Sciences Aviaires m'ont permis d'avoir une expérience professionnelle probante, et m'ont conforté dans mon projet de devenir chercheur en Sciences Aviaires.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • Ali KOLANI « J’ai travaillé sur ‘’Effet de l’incorporation de l’huile de palme sur les performances de ponte et sériques des poules pondeuses’’. C’est un réel plaisir d’avoir fini ce master. Et j’aimerais, par la suite, travailler sur la modélisation de la production des œufs au Togo ».
    Ali KOLANI

  • Amedzrovi Ablamvi, Elève-aviculteur (2016) La formation prodiguée par le CERSA m’a donné l’opportunité de renforcer mes connaissances et compétences en matière d’aviculture
    Amedzrovi Ablamvi, Elève-aviculteur (2016)

Tous nos témoignages