Accueil
Actualites
Togo : Un symposium sur la filière avicole du 12 au 17 juin 2017 à Lomé

Togo : Un symposium sur la filière avicole du 12 au 17 juin 2017 à Lomé

Lomé, le 14 mars 2017 : Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé organise un symposium international du 12 au 17 juin 2017 prochain à Lomé, au Togo sur le thème «Production de volaille dans des conditions climatiques chaudes et humides».

Une centaine de chercheurs d’Afrique et d’ailleurs, des membres de l’Association Mondiale des Sciences Avicoles (WPSA), les acteurs de la filière avicole du continent sont attendus et sont invités à soumettre des résumés.

Le but est de promouvoir et développer la filière avicole en Afrique subsaharienne mais aussi d’assurer le partage des expériences entre les acteurs de cette filière à travers des communications sur les résultats de recherche.

Les manifestations du colloque s’articulent autour d’une dizaine de communications et de présentation de posters portant sur les problématiques suivantes :
- Thermorégulation chez la volaille ;
- Epigénétique pour la tolérance à la chaleur ;
- Stress climatique et la susceptibilité aux maladies ;
- Nutrition chez les volailles sous haute température ;
- Economie de la production d'œufs et de viande de volaille en Afrique de l'Ouest ;
- Production d'œufs dans des conditions climatiques chaudes ;
- Défis de l’Elevage de volailles sous climats chauds ;
- Gestion des poulaillers et des équipements en milieu tropical ;
- Traitement et préservation de l'œuf et de la viande de volaille en Afrique.

Un appel à communication scientifique a été lancé dans ce cadre, dont la clôture de la soumission des résumés est fixée au 25 avril 2017.

Le symposium sera achevé par un panel sur les perspectives pour l'avenir de la production aviaire dans les pays tropicaux (partenariat public-privé).

Le CERSA a été créé en 2014 pour promouvoir l’excellence dans la formation, la recherche-développement, l’appui-conseil et la valorisation des sous-produits de la filière avicole. Dans sa vision de contribuer à développer les économies africaines à travers la filière avicole, le CERSA forme des diplômés qualifiés d’Afrique de l’Ouest et du Centre de niveau Master et Doctorat en sciences aviaires. Il donne aussi des formations professionnelles qualifiantes aux jeunes désireux d’entrer dans la filière avicole.

Contacts presse :
Fernand A. TONA
Téléphone : 0022890153367
Email : fernandtona@yahoo.fr / fernand.tona@cersa.org
Ou visitez le site : www.cersa-togo.org


Télécharger ici le document

Rédiger un commentaire

Bulletin d'information

Inscription à la newsletter

Appels d'offres

Programme de Recherche Master en Sciences Aviaires

Date limite de candidature: 30/03/2018

Programme de Recherche Doctorale en Sciences Aviaires

Date limite de candidature: 30/03/2018

Avis d’appel d’offres ouvert

Date limite de candidature: 16/03/2018

Témoignages

  • Pyalo Tchoou, Elève-avicultrice (2016) J’avais de petites notions sur les poules pondeuses que je veux élever mais avec cette formation modulaire avec différents cours tels que la gestion et le suivi des poules pondeuses et coquelets que nous a donnée le CRSA, je me sens prête pour mener à bien mes activités
    Pyalo Tchoou, Elève-avicultrice (2016)

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Je suis convaincu de pouvoir participer efficacement à la fructification de la recherche dans ce domaine au Togo, au Tchad mon pays d’origine ou partout en Afrique, avec mon dynamisme et mes atouts techniques acquis au CERSA.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • Michel OROUNLADJI « Je suis trop fier de la formation au CERSA. Mon thème de recherche c’est ‘’Effet de la chaleur sur les performances bioéconomiques des pintades (Numida meleagris) locales au Bénin’’ J’en profite pour remercier le CERSA et la Banque mondiale pour le financement sans oublier le Laboratoire de Zoo économie dans lequel j’ai travaillé à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin dans le cadre de mes travaux. Comme perspective, je compte poursuivre mes travaux en année de thèse. »
    Michel OROUNLADJI

  • Edith GANGBEDJI « J’ai soutenu sur le thème ‘’Analyse de la chaîne de valeurs ajoutée des aliments de volailles au Bénin’’. Je suis soulagée d’être à cette étape. C’est un thème d’actualité. J’aimerais approfondir ce thème car si nous voulons promouvoir l’aviculture dans nos pays, nous devons chercher à maîtriser les différentes étapes de la filière ».
    Edith GANGBEDJI

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Avec le CERSA, j’ai acquis de grandes connaissances, et développé des compétences dans le domaine des Sciences Aviaires notamment pendant la réalisation des recherches au sein du laboratoire des Sciences Aviaires du CERSA de l’Université de Lomé.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires Toutes ces expérimentations que j’ai réalisées au Laboratoire des Sciences Aviaires m'ont permis d'avoir une expérience professionnelle probante, et m'ont conforté dans mon projet de devenir chercheur en Sciences Aviaires.
    NIDEOU DASSIDI, doctorant tchadien en Sciences Aviaires

  • Prof. Komlan BATAWILA, 1er vice-Président de l’Université de Lomé « Je crois que c’est une très bonne chose. Le CERSA à travers ces premières soutenances est sur la bonne voie. A travers des documents qui sont produits et à travers la qualité des étudiants qui sont formé au CERSA. C’est une chose à encourager car le CERSA est sur la bonne voie ; ça s’inscrit dans le cadre de la sécurité alimentaire. Nous sommes tous demandeurs en protéines animales et puisque ces documents (mémoires) portent sur la recherche, et que ces travaux peuvent déboucher sur l’amélioration de la production animale, c’est une bonne chose ».
    Prof. Komlan BATAWILA, 1er vice-Président de l’Université de Lomé

  • Martine GANDJETO « J’ai soutenu sur le thème ‘’Evaluation des propriétés enzymatiques des termites utilisés en alimentation des poulets de chair au Bénin’’. Ça a été une expérience riche en découvertes. Je compte bien m’installer en créant une usine de fabrication d’aliment de volaille ».
    Martine GANDJETO

  • Ali KOLANI « J’ai travaillé sur ‘’Effet de l’incorporation de l’huile de palme sur les performances de ponte et sériques des poules pondeuses’’. C’est un réel plaisir d’avoir fini ce master. Et j’aimerais, par la suite, travailler sur la modélisation de la production des œufs au Togo ».
    Ali KOLANI

  • N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires La dimension régionale matérialisée par la sélection d’étudiants anglophones est une chance pour nous francophones d’améliorer significativement notre niveau en anglais scientifique.
    N’NANLE Oumbortime, doctorant togolais en Sciences Aviaires

Tous nos témoignages